Essais a taille réelle de la technologie solaire flottante d’HelioRec dans le bassin de Génie océanique

En juillet dernier, le bassin d’Hydrodynamique et de Génie Océanique de Centrale Nantes, géré par le LHEEA, a testé pour la première fois des panneaux solaires flottants. Cette technologie est développée par la société HelioRec.

le 19 octobre 2021

HelioRec développe une plateforme de panneaux solaires flottante. Afin d’accélérer le développement de sa technologie, la société a collaboré avec Centrale Nantes et le laboratoire LHEEA sur plusieurs étapes du projet et jusqu’aux essais en bassin.

Les ingénieurs de recherche de Centrale Nantes ont participé à la spécification de la campagne d'essais avec HELIOREC, le but étant de créer une campagne d’essais en cohérence avec le plan de développement de la technologie. Bien connaitre la technologie permettra de valider les modèles numériques développés par INNOSEA, cabinet d’ingénierie spécialisé dans les Énergies Marines Renouvelables et spin-off de Centrale Nantes.

L’équipe des bassins a ensuite mené les études nécessaires pour dimensionner la maquette des panneaux solaires à taille réelle et permettant d’y intégrer les moyens de mesure, développés spécifiquement pour cette maquette. L’équipe des bassins et HelioRec ont ensuite fait construire la maquette. Les essais se sont déroulés pendant 2 semaines dans le Bassin d’Hydrodynamique et de Génie Océanique en juillet dernier. La maquette a été testée avec différentes conditions de houle. Cela a permis de mesurer les mouvements de la plateforme, les efforts exercés sur le système d’ancrage et les efforts internes entre les flotteurs.

Découvrez la plateforme en images pendant les essais à Centrale Nantes :

Pour le développement de sa technologie d’HelioRec a bénéficié du programme de financement européen Marine Energy Alliance et du soutien de la BPI.

https://heliorec.com/

 

Publié le 19 octobre 2021 Mis à jour le 21 octobre 2021