Deux offres de thèse au sein de l'équipe TSM

Le LHEEA recherche 2 doctorants au sein de l'équipe Thermodynamique des Systèmes Moteurs (TSM). Retrouvez ici ces 2 offres.

le 18 décembre 2020

Offre de thèse : Stratégie innovante pour le contrôle des systèmes de propulsion des navires sur houles

Les principaux objectifs sont:
  • Le développement et l’évaluation de stratégies de contrôle du système propulsive pour différentes
  • architectures par rapport aux indicateurs KPI (Key Performance Indicators) pour des navires sur houle;
  • Le développement et l’évaluation de nouvelles approches de dimensionnement des systèmes propulsif basés
  • sur l’optimisation du comportement du navire en mer réelle. En fonction des résultats:
  • Valider la nouvelle stratégie avec des essais expérimentaux.
Plusieurs cas test seront étudiés, notamment:
  • Différents états de mer, correspondant à une route maritime
  • Différents types de navires et de moteurs
  • Différents types de systèmes propulsifs, y compris hélice à pas variable ou hybridation
Pour ce faire, le doctorant utilisera un code développé en interne couplant un modèle hydrodynamique de navire et un modèle thermodynamique de moteur.
 

> Télécharger l'offre complète


Les candidats intéressés doivent adresser une lettre de motivation et un CV à  xavier.tauzia@ec-nantes.fr, jonas.thiaucourt@ec-nantes.fr
 

Offre de thèse : Étude du couplage ENR-Diesel pour la production d'électricité en site isolé

La transition énergétique semble imposer le déploiement de centrales de production d’électricité exploitant des sources d’énergie renouvelables, éoliennes (terrestres ou off-shore) et/ou solaires (centrales photovoltaïques (PV) essentiellement, ou solaire thermodynamique à concentration dans une moindre mesure). L’un des principaux verrous est l’intermittence de ces modes de production d’énergie dits « non-pilotables ». Tant que des systèmes de stockage massifs de l’énergie ne sont pas déployés, il doit y avoir accord entre production et consommation d’électricité à tout instant (équilibre du réseau électrique). Le couplage entre sources renouvelables non-pilotables et sources conventionnelles pilotables est alors nécessaire.

A petite échelle, telle que pour des sites isolés (par exemple pour les îles non raccordées au réseau électrique continental) l’hybridation de systèmes conventionnels et de sources renouvelables permet localement : le déploiement des ENR, la réduction des émissions de CO2 (par rapport à des centrales thermiques conventionnelles), tout en assurant la fourniture en électricité. C’est dans ce contexte que l’on souhaite étudier le couplage entre une centrale Diesel et une centrale ENR (éolien ou PV).

> Télécharger l'offre complète

Les candidats intéressés doivent adresser une lettre de motivation et un CV à  xavier.tauzia@ec-nantes.fr, alain.maiboom@ec-nantes.fr
 

> En savoir plus sur les activités de l'équipe TSM sur la page de l'équipe

> Retrouvez toutes les autres offres d'emplois du LHEEA dans l'espace Emploi.

Publié le 18 décembre 2020 Mis à jour le 18 décembre 2020