• Bassins de génie océanique,
  • E.M.R.,
  • MaRINET2,
  • SemRev,

Ouverture du 5ème et dernier appel MaRINET2

Le dernier appel à propositions pour le projet MaRINET2, financé par l'UE, s'ouvre aujourd'hui. Il s'adresse aux développeurs de technologies énergétiques offshore qui cherchent à tester leur dispositif ou leurs composants. Le projet offre un accès entièrement financé à un réseau d'infrastructures d'essai et de recherche de premier plan en Europe.

15 août 2019 au 30 septembre 2019 Toute la journée

Ouvert jusqu'au 16 octobre, ce cinquième et dernier appel permettra aux développeurs de systèmes et de composants d'énergie éolienne, houlomotrice et marémotrice en mer d'accéder à un certain nombre d'installations de recherche et d'essai. Les candidats doivent consulter la liste des installations disponibles pour savoir lesquelles sont proposées dans le cadre de cet appel. Les bassins de génie océanique de Centrale Nantes et le site d'essais en mer, SEM-REV, gérés par le LHEEA font parti des moyens d'essais accessibles pour ce dernier appel.

Jusqu'à présent, MaRINET2 a accordé près de 5 millions d'euros d'accès gratuit aux essais, par le biais d'un réseau de 57 installations de recherche de premier plan en Europe. L'objectif du projet est d'accélérer la progression du secteur européen des Energies Marines renouvelables vers une industrialisation à grande échelle.

Initialement prévu pour juin 2020, le calendrier de l'appel a été reporté en raison du Covid. Un calendrier actualisé et l'enregistrement d'un webinaire pour aider les candidats à présenter leur candidature et partager les mises à jour du processus sont disponibles sur le site web du projet. 

Le coordinateur du projet MaRINET2, le Dr Jimmy Murphy, de l'université de Cork, a déclaré "Alors que nous ouvrons l'appel final, je suis ravi du succès du projet à ce jour. Ce secteur a démontré sa résilience face à la crise du Covid-19 et est prêt à jouer un rôle important dans le bouquet énergétique européen. Permettre aux développeurs d'avoir accès à certaines des meilleures installations d'essai et à l'expertise du monde est un élément important pour le démarrage de cette nouvelle industrie européenne".

Christophe Maisondieu, coordinateur de l'accès à MaRINET2, Ifremer, a ajouté : "Des centaines de projets ont déjà bénéficié des programmes MaRINET2 et MaRINET et l'équipe de projet se réjouit de travailler avec un nouveau groupe de développeurs dans le cadre de ce dernier appel. Il est essentiel de leur faire adopter de nouvelles technologies pour produire des machines fiables et efficaces, et pour réduire les risques liés aux projets".

Un appel ouvert pour l'accès virtuel aux ensembles de données et un programme de formation gratuit sont également disponibles dans le cadre du projet.

Pour plus de détails sur les critères d'éligibilité, la procédure à suivre, les infrastructures de test disponibles, etc., visitez le site Web MaRINET2 : www.marinet2.eu

This project has received funding from the European Union’s Horizon 2020 research and innovation programme under grant agreement number 731084.
Publié le 1 septembre 2020 Mis à jour le 1 septembre 2020