• E.M.R.,
  • FLOATGEN,

L’éolienne en mer Floatgen bat de nouveaux records de production en 2020

L’éolienne flottante Floatgen de 2 MW, installée sur le site d'essai en mer de Centrale Nantes SEM-REV (au large du Croisic), a augmenté de 14% sa production d’électricité par rapport à 2019, pour atteindre 6,8 GWh en 2020.

le 1 février 2021

FLOATGEN
FLOATGEN
Après avoir dépassé les attentes en 2019, l’éolienne Floatgen signe un nouveau record en 2020 en produisant 6,8 GWh, soit un total de 12,8 GWh en deux ans.

Par ailleurs, un nouveau record de facteur de charge (ratio entre l’énergie produite sur une période donnée et l’énergie produite durant cette période si l’éolienne avait constamment fonctionné à pleine puissance) a été dépassé en février 2020 avec plus de 66%.

Floatgen a pourtant fait face à des conditions météorologiques particulièrement difficiles, avec des hauteurs de vagues maximales de près de 11 mètres observées en février 2020. L'excellente performance et tenue à la mer de la technologie brevetée Damping Pool® d’Ideol sont ainsi encore une fois confirmées.

Au vu de ces performances, Ideol a confirmé son partenariat avec l’Ecole Centrale de Nantes, qui opère le site SEM-REV, et signé un accord qui prolonge de 3 ans l’exploitation de l’éolienne flottante.

Ces 3 années supplémentaires permettront de poursuivre les activités de recherche afin d’optimiser encore la solution.

Floatgen demeure à ce jour la première et seule éolienne en mer installée en France.

Dans la perspective des nombreux projets commerciaux annoncés à travers le monde, et notamment de l’appel d’offres imminent pour une ferme commerciale de 250 MW en Bretagne Sud, ces nouveaux résultats confirment le leadership d'Ideol et sa place d’acteur incontournable sur le marché de l’éolien flottant.
 
Publié le 1 février 2021 Mis à jour le 19 mars 2021