• E.M.R.,
  • SemRev,

RESOURCECODE va développer une boîte à outils de données marines pour le secteur de l'énergie

Un nouveau projet, financé par Ocean Energy Era-Net Cofund, a été lancé pour soutenir les investissements et la croissance dans le secteur de l'énergie des vagues et des marées grâce à la création d'une boîte à outils de données marines intégrées. Le projet RESOURCECODE regroupe l'European Marine Energy Centre (EMEC), Ifremer, Ocean Data Lab, SmartBay Ireland, Centrale Nantes, l'University College Dublin, l'University of Edinburgh et INNOSEA.

le 14 août 2019

La boîte à outils RESOURCODE Marine Data Tool intégrera un ensemble de données haute définition combiné à une analyse rétrospective et des outils d'analyse sur une plate-forme en ligne commune afin de faciliter l'accès et l'analyse de ces données.

La boîte à outils devrait être lancée en 2021, en exploitant 30 années de données de prévision rétrospective de vagues, du nord-ouest de l'Europe.

Cette boîte à outils fournira aux développeurs de technologies et aux entreprises de la chaîne logistique une caractérisation de pointe des ressources mondiales leur permettant d'améliorer les conceptions techniques, d'optimiser les opérations dans des environnements marins très exigeants et d'accroître la confiance des investisseurs.

RESOURCECODE va faire avancer le développement et la validation d'un ensemble de données de ressources de pointe en utilisant les données des partenaires, les techniques de modélisation de pointe, les satellites et les vastes jeux de données metéo-océaniques de chaque partenaire.

L’élargissement de la base de données météo-océanique du phare de l’Ifremer, HOMERE, ne concernant actuellement que la France et la Manche, couvrira le Nord-Ouest de l'Europe. Des données validées, fiables, de haute résolution et sur les vagues de prévision arrière pour le secteur des énergies marines renouvelables seront ainsi obtenues.

Des outils d'analyse des données seront mis au point pour améliorer les techniques d'analyse statistique de ces ensembles de données.
La spécification finale de ces outils fera l’objet d’études de commercialisation spécialisées, guidées par un groupe de pilotage composé de plusieurs utilisateurs, notamment des bureaux de consultants, des centres de test et des développeurs de technologies de l’énergie des vagues et des marées.

Ruari Brooker, Project Manager à l'EMEC :

«Le projet RESOURCECODE rassemble un consortium international d’entreprises et de sites d’essais d’énergies marines renouvelables, soutenus par des partenaires académiques établis, qui allient les compétences nécessaires au projet. EMEC est ravi de diriger ce projet et de travailler en partenariat pour développer la boîte à outils de données marines qui apportera des avantages significatifs au secteur de l'énergie. "

Christophe Maisondieu de l'Ifremer, en charge de la modélisation des données océanographiques explique :

«L’approche développée par les partenaires de RESOURCECODE pour produire une boîte à outils de données marines dédiée au secteur de l’énergie marine est très intéressante. En effet, un tel service intégré offre non seulement un ensemble de données validées de haute résolution, mais également la chaîne d'outils nécessaire pour les exploiter de manière optimale et présentera donc un grand avantage pour le secteur de l'énergie. C’est dans la ligne des objectifs de l’IFREMER d’appuyer la production de connaissances et de savoir-faire en matière de développement technologique et d’innovation, en particulier dans le domaine des énergies marines renouvelables. ”

Pour en savoir plus sur le projet :  www.resourcecode.info

Publié le 28 août 2019 Mis à jour le 28 août 2019