• E.M.R.,

La soufflerie aérodynamique s’agrandit !

Pour permettre l’analyse et le contrôle des écoulements autour d’obstacles tels que des profils aérodynamiques de pale pour des domaines d’applications tels que les Énergies Marines Renouvelables, la soufflerie aérodynamique a récemment été remise.

le 13 décembre 2017

Pour continuer dans l’amélioration de ce moyen d’essais, la soufflerie est actuellement en travaux afin de l’agrandir et de renouveler son instrumentation. Plus précisément, dans le cadre du projet ROTOR OPTIM, la section test de la soufflerie est prolongée sur 2 mètres afin de pouvoir introduire des perturbations aérauliques en amont de la section test et ainsi reproduire des conditions de vent instationnaires et turbulentes maîtrisées en entrée de veine. Ces évolutions permettront l'étude de l'impact de l'atmosphère sur les surfaces aérodynamiques. 

Les parties jaunes viennent d’être ajoutées. Quelques semaines de travaux supplémentaires vont être nécessaires pour reconstruire la veine, la sécuriser pour la réalisation de mesure PIV et la repeindre entièrement ! La veine pourra ainsi de nouveau recevoir des obstacles de petite échelle de type cylindre ou profil d’aile pour mener les projets de recherche gérés par l’équipe DAUC.

Soufflerie Avant :


Soufflerie en travaux :

 

D’autres photos des étapes des travaux seront consultables sur notre site !

Publié le 13 décembre 2017 Mis à jour le 13 décembre 2017