Soufflerie aérodynamique

Cette soufflerie aérodynamique à recirculation dispose d’une veine d’essais de 2.8m de long et de 0.5x 0.5m de section. Des obstacles de petite échelle de type cylindre ou profil d’aile peuvent y être installées. La vitesse maximale de l’écoulement est de 40m/s. Ses faibles dimensions font de cette soufflerie un moyen d’essai idéal pour le développement de capteurs/actionneurs et de loi d’asservissement pour le contrôle de surface aérodynamique.

Elle est utilisée dans les projets de recherche: SMARTEOLE, ROTOR OPTIM (Projet WEAMEC), ASAPe (Projet WEAMEC) MOMENTA et ePARADISE.


L'équipement disponible comprend :
  • 3 systèmes pour l’acquisition simple et l’asservissement temps réel dur (latence < 1μs)
  • un système de déplacement 3 axes pour les sondes de Pitot ou fils chauds
  • une balance aérodynamique (6 degrés de libertée)
  • 20 capteurs de pression instationnaire (exple: mesure instationnaire de la portance d'une pale)
  • un asservissement dynamique de la rotation (exemple de modélisation réalisée dans le projet SMARTEOLE: profil de pale d'éolienne dans un écoulement amont cisaillé uniformément)

Un nouveau système de perturbation a été développé dans la soufflerie aérodynamique du LHEEA dans le cadre du projet ROTOR OPTIM. Il a récemment été caractérisé dans le cadre du projet ASAPe.




 
Publié le 28 mars 2017 Mis à jour le 6 janvier 2020