Projets de recherche

Le LHEEA est impliqué dans de nombreux projets et collaborations de recherche.

FORESEA


FORESEA est destiné aux développeurs qui souhaitent tester des technologies EMR, des sous-systèmes, des composants, des solutions d'ingénierie ou des produits propres. SEM-REV participe à FORESEA aux côtés d'autres sites européens de la façade atlantique à dimension internationale : l'EMEC en Ecosse, Smart Bay en Irlande, Tidal Testing Center aux Pays-Bas.
Deux nouvelles technologies seront déjà testées sur le site ligérien SEM-REV dès 2017, développées par Geps Techno et Pytheas Technology.

MaRINET 2


MaRINET 2 vise à aider l'industrie à accélérer le développement de technologies et d’infrastructures d’énergies renouvelables offshore en ouvrant l'accès à 57 plateformes d'essai dans 13 pays européens , incluant le Bassin de Houle et de Génie Océanique (BHGO) et le site d'essai en mer SEMREV, tous deux gérés par le LHEEA de Centrale Nantes.

FLOATGEN



A ce jour, aucune éolienne en mer, ni fixe, ni flottante, n'est installée en France. Le projet porté par Ideol, Centrale Nantes et Bouygues Travaux Publics et baptisé FLOATGEN, nom donné à une éolienne flottante de 2MW, sera la première éolienne en mer en France.

Les travaux de construction de la fondation flottante battent aujourd'hui leur plein sur le port de Saint-Nazaire et mèneront à l'installation de l'éolienne au large du Croisic sur le site d'expérimentation en mer SEM-REV avant la fin 2017.

SARAH

SARAH  (Increased Safety & Robust Certification for ditching of Aircrafts & Helicopters) est un projet collaboratif, Horizon 2020, visant à établir de nouvelles approches holistiques basées sur la simulation pour analyser l’amerrissage d'avion et d’hélicoptère. Le LHEEA est en charge d’une campagne d’essais portant sur les hélicoptères qui sera effectuée dans les bassins de génie océanique.

 

Consultez également les projets de recherche menés par chaque équipes

Publié le 21 mars 2017 Mis à jour le 5 juillet 2017