METHRIC-Projets et partenariats

  • Une action de valorisation particulière est menée depuis 2006 entre Centrale Nantes, le CNRS et NUMECA International autour du logiciel FINE/Marine. Des applications ont découlé de l’utilisation de ce logiciel, notamment dans le cadre de la dernière 34ème Coupe de l’America et pour la 35ième (défis Oracle Team USA, Emirates Team New Zealand et Groupama Team France) , les bateaux Seven King (Ship of the year 2013) ou encore le Galactica Star (World Super Yacht Award 2014). Cette action figure dans le « Top Ten » des valorisations du CNRS depuis 2012. > En savoir plus sur le logiciel ISI-CFD
  • Convention de recherche et développement avec K-Epsilon : couplage Fluide/Structure entre le solveur fluide ISIS-CFD et le code ARA appliqué à des structures minces (gréements, membranes, …)
  • Convention de recherche avec l’INRIA : échange solveur fluide ISIS-CFD et plateforme d’optimisation FAMOSA de l’INRIA pour l’optimisation et le contrôle des décollements.
  • Convention de recherche avec le CREPS des Pays de la Loire : collaboration ayant pour objet de maintenir des relations permanentes entre le CREPS et les chercheurs des Laboratoires de l’École Centrale de Nantes désirant s’associer à des travaux sur le thème du sport et en particulier sur les sports nautiques.
  • Projets inter-régions : META, Analyse, prédiction et optimisation des navires à propulsion vélique en partenariat avec Benjamin Muyl Design, JOVEN de Frank Camas et Guillaume Verdier Architecture Navale. SOKA : Simulation et Optimisation de Canoës-Kayaks avec l’INSEP, la FFCK et l’INRIA.
  • Convention de recherche avec le CNR-INSEAN (Italie) pour le couplage RANSE/BEM avec le solveur PRO-INS du CNR-INSEAN italien.
  • Membre du GDR n°2502 « Contrôle des Décollements » du CNRS.
  • Membre du GDR n°2902 « Interaction Fluide/Structure » du CNRS.
  • Projet international NATO-AVT : l’activité du groupe de travail de ce projet international collaboratif sous l’égide de l’Organisation du Traité Atlantique Nord (OTAN) regroupe des équipes de recherche leaders en aérodynamique et en hydrodynamique issues des nations membres de l’OTAN et a pour objectif l’évaluation des capacités de simulation des outils numériques pour le design des véhicules tant aériens que terrestres et maritimes. L’acronyme AVT signifie « Applied Vehicule Technologie » et 13 instituts sont impliqués pour conduire des mesures (EFD) et des simulations (CFD).
Publié le 23 mars 2017 Mis à jour le 23 mars 2017