Bassin de Houle et de Génie Océanique



Présentation

Ce bassin permet la simulation physique à échelle réduite de systèmes flottants, naviguant ou ancrés en pleine mer (navires, systèmes EMR ou plateformes pétrolières).

Le bassin possède une grande surface, 50m par 30m, et une profondeur constante de 5m. Sur un des côtés est installé un batteur segmenté, composé de 48 volets articulés. Il permet de générer des houles multidirectionnelles caractéristiques des eaux profondes. Sur le mur opposé, une plage vient amortir les vagues générées pour éviter qu’elles ne perturbent les mesures.


La puissance du générateur de houle permet de générer des houles régulières jusqu’à 1m de hauteur crête-creux, ainsi que des houles irrégulières multidirectionnelles de hauteur significative jusqu’à 0.65m. Des vagues de très haute amplitude, jusqu’à 2m de hauteur crête à creux, peuvent aussi être générées en focalisant temporellement et/ou spatialement l’énergie de la houle.

De par sa taille et ses capacités de génération, il est à l’heure actuelle le plus grand bassin en France dédié à ce type d’étude.
Dimensions :
50m x 30m x 5m avec un puit central ouvrable de 5m x 5m x 10m


Zone de préparation :
Une large zone de préparation de 15 x 15m est dédiée à l’assemblage et à la préparation des essais.

Passerelles :
Le bassin est surplombé par trois passerelles transverses mobiles :
  • Une petite (30mx0.5×0.5) pour support d’instrumentation uniquement
  • Une moyenne (30mx2x1.5) pour accès au-dessus de la zone de mesure et support d’instrumentation
  • Une plus grande et plus haute (30mx3x3) pour le support d’installations expérimentales lourdes
Pont roulant :
Le pont roulant couvre la zone centrale du bassin de traction, ainsi que la zone de préparation. Il comporte un palan de 2.5 tonnes. Le tirant d’air maximal est de 6.50m.

Plongeurs :
Une équipe de deux plongeurs qualifiés de catégorie IB est disponible pour intervenir dans le bassin de traction.

Caractéristiques principales

Vagues :Le bassin est doté d’un batteur à houle segmenté, composé de 48 volets répartis sur la largeur du bassin. Chaque volet est contrôlé en position de façon indépendante. Le batteur est également équipé d’un système de contrôle actif en force, permettant d’absorber une partie des ondes réfléchies.Le batteur a été fourni par la société Edimburgh Design Limited.

L’autre extrémité du bassin est équipée d’une plage d’absorption en acier inoxydable, en pente douce et au profil quadratique. Cette plage permet le déferlement des vagues, processus par lequel elles perdent leur énergie.

Le logiciel de pilotage du batteur, utilisé conjointement aux lois de commande élaborées de la littérature (méthode de Dalrymple, méthodes de Molin (disque et rectangle) et mises en œuvre au LHEEA, permet de générer les houles de grande qualité suivantes :
  • Houles régulières et irrégulières
  • Houles unidirectionnelles/directionelles
  • Houles directionnelles croisées (jusqu’à 90°)
Les gammes de houles accessibles sont les suivantes :
  • Périodes T 0.5 à 5.0 s
  • Hauteur en houle régulière H max 1.0 m
  • Hauteur en houle irrégulière Hs max 0.8 m

Vent :
Informations à venir

Instrumentation

  • Système de capture de mouvement par trajectographie QUALISYS (Aérien et sous-marin)
  • Sondes à houle résistives, capacitives et ultrasoniques
  • Tripode pour l’installation de structures au-dessus de l’eau
  • Kit autopropulsion de navire
  • Système de vidéos HD synchronisé (Aérien et sous-marin)
  • Systèmes d’acquisition et d’analyse (Matlab, LabVIEW, RTMaps)
Publié le 29 mars 2017 Mis à jour le 5 avril 2017