• Recherche,

Mini-séminaire du LHEEA - 30 novembre 2017

Le Laboratoire de recherche en Hydrodynamique, Énergétique et Environnement Atmosphérique de Centrale Nantes (LHEEA) organise des mini-séminaires tous les jeudis midi. Rendez-vous en salle de télé-enseignement au bâtiment D les jeudis à 13h45. Allez-y, c'est ouvert à tous !

Le 30 novembre 2017 de 13:45 à 14:30

Cette semaine :

Julio Cesar Fernandez Polo a récemment débuté son postdoc à l’Ecole Centrale de Nantes. Il a obtenu un diplôme en Architecture Naval à l’Université National d’Ingénierie (Pérou 2004-2009) puis un Master et un Doctorat en Génie Océanique à l’Université Fédérale de Rio de Janeiro. Il a ensuite été chercheur et enseignant-assistant (Brésil 2010-2017). Il a aussi effectué des travaux de recherche à l’Université du Michigan (US 2015-2016). Ayant pour axe de recherche principal la stabilité des structures flottantes dans les vagues, il a concentré ses travaux de doctorat autours de l’étude stochastique du phénomène de roulis paramétriques non-linéaire. L’objectif de sa collaboration avec l’ECN est de coupler les efforts extérieurs de l’eau sur le pont, aussi connus sous le nom de green water, dans la prédiction du mouvement d’engins flottants par mer de face en ayant recours à une méthode numérique rapide et précise.

Il présentera une de ses précédentes études intitulée : ETUDE DES CARACTERISTIQUES STOCHASTIQUES DU ROULIS PARAMETRIQUE

Le résumé de sa présentation est donné ci-dessous :
Mesh of the NTU containership
Dans ce travail, trois modèles mathématiques de simulation de mouvements des systèmes flottants ont été développés. Les modèles développés sont capables de simuler le pilonnement, le roulis et le tangage par houle de face régulière et irrégulière. Une attention particulière a été portée sur la capture par une manière précise et efficace des actions de rétablissement dans les modèles développés. C’est une caractéristique fondamentale requise dans le but de reproduire numériquement le phénomène de résonance du roulis paramétrique. Des réalisations numériques des mouvements d’un porte-conteneurs ont été générées dans l’optique d’étudier la stationnarité et l’ergodicité du mouvement de roulis dans des conditions de résonance paramétrique. Les résultats obtenus ont montrés que pour un porte-conteneurs, le processus stochastique du roulis peut être considéré comme un processus stationnaire. Finalement, les réponses extrêmes en roulis ont été utilisées pour ajuster la distribution des valeurs extrêmes généralisée (GEVD) et la distribution de Pareto généralisée (GPD). Ainsi, en utilisant la GEVD ajustée, la période de retour ainsi que le temps entre les événements de roulis ont été calculés pour deux conditions de vague.
Publié le 29 septembre 2017 Mis à jour le 22 novembre 2017